10 questions pour TOUT savoir sur l’hypnose – Partie II

10 questions pour TOUT savoir sur l’hypnose – Partie II

10 questions pour TOUT savoir sur l’hypnose – Partie II 

Découvrez les 4 dernières questions dans ce post.

7. Donc l’hypnose c’est un peu comme une baguette magique ?

Les résultats impressionnants de l’hypnose peuvent faire penser à de la magie, mais en fait ça n’en est pas du tout. La première chose à savoir c’est que, quoi qu’il arrive, lorsque vous êtes sous hypnose, vous gardez le contrôle. On ne peut pas vous faire faire quelque chose avec lequel vous ne seriez pas d’accord… donc si vous avez un jour fait la poule sur une scène sous hypnose… c’est qu’au fond de vous cela ne vous dérangeait pas forcément J.

Ensuite, ce qu’il faut comprendre c’est que l’hypnothérapeute suggère à votre esprit les changements à opérer afin qu’ils vous paraissent plus faciles… cela ne veut pas dire qu’il va faire les choses à votre place. C’est à vous d’enclencher les processus et de vous diriger dans la bonne direction. L’hypnothérapeute se charge de vous dégager la route, de mettre tous les feux au vert et qu’il n’y ait ni pluie ni verglas, mais c’est à vous de mettre le contact et de démarrer.

8. Pourquoi parle-t-on de suggestion hypnotique ?

Comme je l’ai dit dans la question ci-dessus, on ne peut pas vous faire faire quelque chose avec lequel vous ne seriez pas d’accord. Et j’ai aussi mentionné, dans une autre question, que tous nos comportements… même ceux qui nous nuisent… sont là pour une bonne raison. En fait notre esprit les perçoit comme la meilleure réponse à apporter à un problème. Sauf que dans la réalité, cette réponse apporte d’autres problèmes encore plus difficiles à gérer sur le long terme. Prenons l’exemple d’une personne qui s’est mise à fumer parce que tous ses copains le faisaient. En fait, son esprit s’est dit « on va fumer parce que sinon les copains ne voudront plus de moi on va se retrouver toute seule sans amis… » et l’esprit enregistre alors « fumer= avoir des amis, être entourée, être heureuse ».

Aujourd’hui, les années ont passé, cette personne est devenue adulte et maintenant elle souhaiterait arrêter de fumer. Ça lui coute cher, elle veut faire attention à sa santé et, en plus, quand elle veut fumer au travail, elle doit sortir toute seule dehors ce qui finit par l’exclure du groupe !!! Mais son esprit garde en mémoire la raison initiale pour laquelle elle a commencé à fumer si bien qu’à chaque fois qu’elle se décide à arrêter… il la pousse à recommencer de peur qu’elle se retrouve seule et malheureuse.

L’hypnothérapeute va alors, lorsque cette personne est sous hypnose, pousser son esprit à changer son point de vue sur la situation. Mais l’esprit parle un langage différent teinté d’émotions et pour qu’il puisse accepter de faire un changement il faut prendre des voies un peu différentes. Et c’est là qu’interviennent les suggestions, elles permettent de s’adresser à l’inconscient sans le brusquer et en lui permettant de trouver sa manière personnelle et unique de modifier ses croyances. Permettant à la personne dans notre exemple de pouvoir se débarrasser de sa mauvaise habitude sans pour autant devoir affronter la peur de se sentir isolée.

9. Comment se déroule une séance d’hypnose ?

Lors de votre première séance, le thérapeute va rassembler un maximum d’informations vous concernant et concernant le problème pour lequel vous venez consulter. Cette partie s’appelle l’anamnèse et est très importante, car plus le thérapeute collecte d’informations, plus son intervention sera efficace. Cette première séance prend généralement plus d’une heure et peut se terminer ou non par une séance d’hypnose. Si c’est le cas, c’est souvent une séance destinée à préparer les suivantes soit en amenant la personne à lâcher prise plus facilement, soit en la préparant mentalement pour le travail à venir.

Ensuite, lors des séances suivantes je prends toujours un moment pour faire le point et définir l’objectif de la séance. Puis, je vous guide, confortablement installé, dans votre voyage intérieur. Pour éviter que vous ne passiez dans une phase de sommeil profond, le travail se fait assis plutôt que couché. Il est important de prévoir une petite couverture, car sous hypnose votre température corporelle a tendance à chuter légèrement. Enfin, et c’est la petite cerise sur le gâteau, durant l’hypnose votre corps se régénère. Ce qui fait qu’en plus du travail hypnotique vous bénéficiez des bienfaits d’une sieste revigorante. Quelques instants, voire quelques minutes pour certains, après être revenu de votre voyage intérieur vous êtes prêt à continuer votre journée reposée et en pleine forme.

10. Quelle est la différence entre l’hypnose et l’autohypnose ?

L’auto hypnose est un état hypnotique crée par le sujet lui-même. En fait, nous faisons tous de l’auto hypnose, malheureusement celle-ci est le plus souvent négative : « je suis grosse, quel imbécile je fais, je suis trop nul… » si ces phrases font partie de votre quotidien je vous invite au plus tôt à y faire attention, car votre cerveau suit ce que votre esprit pense. En d’autres termes, plus vous vous répétez ces choses, plus vous risquez de vivre de situations qui vous les confirment.

L’auto hypnose demande un peu d’entrainement et est un excellent complément d’une thérapie. Il m’arrive de fournir un mp3 d’auto hypnose à mes clients afin qu’ils l’écoutent entre 2 séances pour permettre au travail de se faire plus rapidement.

Enfin, sachez que certains experts pensent que, si vous acceptez les suggestions faites par l’hypnothérapeute, vous êtes en fait en train de vous hypnotiser vous-même. Ce qui reviendrait à dire que toutes les sortes d’hypnose ne seraient que de l’autohypnose, et ce, même quand un hypnothérapeute vous accompagne… le débat est lancé 😉

J’espère que cet article en 2 parties aura répondu aux questions que vous vous posiez concernant l’hypnose. Retrouvez le début de l’article en cliquant ICI.

Si vous souhaitez partager votre avis ou si vous avez d’autres questions, je serai ravie d’y répondre.

En attendant, je vous souhaite de faire des voyages intérieurs merveilleux et d’en ramener des graines de joies à semer dans votre vie.

Katia

Autres articles du Blog

Conditions Générales de Vente

Les conditions générales s'appliquent à tous les participants. La prévention des risques d'accidents et de maladies est impérative et exige de chacun le respect total de toutes les prescriptions applicables en matière d'hygiène et de sécurité. Le prestataire de...

lire plus

10 questions pour TOUT savoir sur l’hypnose – Partie I

10 questions pour TOUT savoir sur l’hypnose – Partie I

10 questions pour TOUT savoir sur l’hypnose – Partie I 

Découvrez les 6 premières questions dans ce post.

1. L’hypnose c’est quoi ?

L’hypnose est un état de transe dans lequel nous connaissons des changements au niveau de la perception, de la mémoire, des émotions et de l’action. Cet état est naturel et nous l’expérimentons tous plusieurs fois par jour sans nous en rendre compte.

C’est le cas notamment lorsque nous sommes absorbés par une activité ou encore, que nous sommes au volant et que le trajet nous parait tellement court. Dans ces moments-là, nous sommes plus sensibles aux suggestions… ce que les publicitaires des stations de radios ont bien compris… 😉

2. Est-ce efficace ?

Oui ! Les bienfaits de l’hypnose sont de plus en plus démontrés chaque jour. Elle peut même se substituer à une anesthésie lors d’une opération chirurgicale. Pour autant que le médecin ne soit pas dans l’obligation de passer derrière un muscle pour atteindre la zone à opérer.

Une expérience réalisée Dr Barrios de l’université de Californie a comparé l’efficacité de l’hypnose par rapport aux thérapies comportementales et aux psychanalyses classiques et les résultats sont sans appel. L’hypnose parvient, en seulement 6 séances, à guérir 93 % des patients ! Alors que les psychanalyses classiques ne parviennent qu’à traiter 22 % des gens qui les suivent après… 600 séances !!!

3. Qu’est ce qu’il se passe dans mon cerveau quand je suis sous hypnose ?

L’activité de notre cerveau peut être calculée à l’aide d’un electro encéphalogramme. Cet appareil calcule le nombre de pulsations par seconde qui s’exprime en Hertz. Une tranche comprise entre 2 quantités d’hertz correspond à un type d’ondes cérébrales et, enfin, chaque onde cérébrale correspond à un état différent.

  1. Les ondes Gamma (+40 htz) : activité très rapide… c’est ce qui arrive lorsque nous avons des éclairs de génie.
  2. Les ondes Béta (entre 13 et 40 Htz) : vous êtes éveillé, concentré et alerte.
  3. Les ondes Alpha (entre 7 et 12 Htz) : vous êtes détendu, dans un état de rêverie, mais toujours conscient de ce qui vous entoure.
  4. Les ondes Thêta (entre 4 et 7 Htz) : vous êtes en transe ou en méditation profonde… ou somnambule J… c’est aussi un état dans lequel votre esprit se régénère et/ou vous avez accès à votre intuition, à la visualisation, etc.
  5. Les ondes Delta [entre 0 et 3 Htz] : vous dormez profondément sans rêve, votre corps se répare et se régénère.

Lorsque vous êtes sous hypnose, votre cerveau oscille entre les ondes Alpha et les ondes Thêta au rythme de la voix de l’hypnothérapeute. Le but de ce dernier est de vous amener, en douceur, au niveau Thêta pour faire le travail hypnotique profond. Puis, de vous ramener, tout aussi doucement au niveau Béta.

4. Existe-t-il différentes sortes d’hypnoses ?

Oui, les plus connues sont l’hypnose éricksonienne du nom d’un psychiatre américain, Milton Erickson, désigné comme le père de l’hypnose moderne. Et l’hypnose elmanienne du nom d’un showman américain, Dave Elman. La seconde est celle utilisée lors des spectacles.

Ce qui différencie principalement ces 2 approches c’est la manière d’atteindre le subconscient. L’hypnose ericksonienne va induire une transe par étape et faire plonger le sujet petit à petit dans un état hypnotique. Il arrive d’ailleurs que le sujet se trouve dans cet état sans même s’en rendre compte. Cette technique s’appelle l’hypnose conversationnelle [que j’affectionne tout particulièrement]. À l’inverse, l’hypnose elmanienne, veut accéder au subconscient le plus rapidement possible [en moins de 3 minutes]. Elle utilise donc des techniques pour plonger, quasi instantanément, le sujet en état d’hypnose. Cette rapidité et son effet spectaculaire font d’elle la technique toute désignée pour les shows d’hypnose.

Les 2 techniques sont de qualité équivalente. Pour ma part, bien que formée aux deux techniques, j’utilise principalement l’hypnose ericksonienne pour les bienfaits qu’apporte, à mes clients, la phase de mise en transe. J’ai le sentiment de leur offrir un moment de détente supplémentaire, une bulle de sérénité en plus du travail qu’ils sont venus accomplir dans mon cabinet.

5. Suis-je hypnotisable ?

Tout le monde est Hypnotisable ! Bien sûr à des degrés divers. Il y a des personnes qui sont particulièrement réceptives à l’hypnose, ce sont les gens que les hypnotiseurs de spectacle sélectionnent en début de show et font monter sur scène. Il y a ceux qui ont plus de mal à lâcher prise et qui demandent des séances de préparations avant de pouvoir être hypnotisés profondément. Et enfin, il y a la grande majorité des gens qui se laisseront guider facilement sans faire partie des 2 groupes aux extrémités [voir l’article… pour plus d’infos à ce sujet].

La question revient souvent, car une vieille croyance erronée voulait que seuls les esprits « plus faibles » et « plus naïfs » se laissaient contrôler par l’hypnose. On sait maintenant, études à l’appui, que ce serait plutôt l’inverse ! Les personnes ayant une grande imagination, la capacité de se concentrer et de faire abstraction des distractions autour d’elles sont celles qui seront plus à même de bénéficier des bienfaits de l’hypnose.

6. Pour quels problèmes puis-je faire appel à l’hypnothérapie ?

Les champs d’application de l’hypnose sont larges, elle permet aussi bien un travail sur les problèmes physiologiques que psychologiques. Elle permet de réduire les douleurs chroniques liées à des maladies auto-immunes [fibromyalgie, arthrite…], d’améliorer et d’accélérer la guérison de fractures. L’hypnose est aussi très efficace pour aider à traiter le syndrome du côlon irritable ainsi que les maladies de la peau telles que le psoriasis et l’urticaire et elle peut soulager des personnes souffrant d’asthmes et de migraines.

Au niveau du support psychologique, faire appel à l’hypnose pour maigrir ou pour arrêter de fumer c’est vous appuyer sur un allié solide. En effet, tous nos comportements… même ceux qui nous nuisent… font partie de nos vies pour une bonne raison. Grâce à l’hypnose, vous pouvez vous libérer en profondeur des raisons pour lesquelles vous avez mis en place telle ou telle habitude. Une fois libérez de ces schémas intérieurs, vos nouvelles habitudes deviennent beaucoup plus simple à mettre en place.

L’hypnose permet également de réduire l’anxiété, de mieux gérer son stress, de retrouver un sommeil réparateur, d’accélérer le processus d’intégration d’un nouvel apprentissage [scolaire, d’une nouvelle langue, etc.]. Elle permet également d’apporter une aide précieuse dans le traitement global d’une dépression, d’un burn-out… Et aussi, de manière plus générale, dans toutes les situations de développement personnel.

J’espère que cet article en 2 parties aura répondu aux questions que vous vous posiez concernant l’hypnose. Vous pouvez maintenant lire la suite de l’article en cliquant ICI.

Si vous souhaitez partager votre avis ou si vous avez d’autres questions, je serai ravie d’y répondre.

En attendant, je vous souhaite de faire des voyages intérieurs merveilleux et d’en ramener des graines de joies à semer dans votre vie.

Katia

Autres articles du Blog

Conditions Générales de Vente

Les conditions générales s'appliquent à tous les participants. La prévention des risques d'accidents et de maladies est impérative et exige de chacun le respect total de toutes les prescriptions applicables en matière d'hygiène et de sécurité. Le prestataire de...

lire plus

Suis-je hypnotisable?

Suis-je hypnotisable?

« Suis-je hypnotisable ? »
Petit tour d’horizon d’une grande question…

« Katia, j’ai peur de ne pas être hypnotisable… »

Que ce soit lors d’une hypnose pour maigrir, pour arrêter de fumer ou pour atteindre un objectif personnel… voici une des phrases que j’entends le plus dans mon cabinet… je dirais même avant d’arriver dans mon cabinet… au moment de la prise de rendez-vous.

Et je vous donne la même réponse que celle que je donne à mes clients… rassurez-vous TOUT LE MONDE EST HYPNOTISABLE !!! Chacun à des degrés différents…

L’état d’hypnose est un état naturel dans lequel nous plongeons toutes les 90 minutes environ.

C’est, par exemple, ce qui arrive lorsque vous êtes en voiture et que vous perdez la notion du temps. C’est également ce moment, le soir, dans votre lit, quand vous avez trouvé votre position préférée et que vous êtes emmitouflés dans votre couette. Vous êtes encore conscient de ce qui se passe autour de vous, mais vous ne bougez plus, vous êtes juste bien et merveilleusement détendu… vous êtes en hypnose.

Oui, mais j’ai déjà essayé et ça n’a pas marché sur moi… pourquoi ?

Comme je vous le disais, il existe différents degrés de sensibilité à l’hypnose. Certaines personnes, environ 8 % de la population, sont hyper réceptives. Ce sont ces dernières qui sont sélectionnées par les artistes lors des shows d’hypnose-spectacle. Cela signifie également que, lors d’un travail hypnotique, le thérapeute pourra approfondir la transe plus rapidement.

À l’opposé, une autre catégorie, 8 % également, va donner… un peu… de fil à retordre à l’hypnothérapeute. Il faudra peut-être une ou plusieurs séances de préparation avant de pouvoir effectuer un travail hypnotique profond.

Et puis, entre ces 2 catégories, il y a la majeure partie de la population. L’art du bon hypnothérapeute est de savoir identifier et s’adapter à la personne qu’il a en face de lui. Et ce dans le but de lui permettre d’expérimenter une transe agréable et, surtout, efficace.

Il est également très important de souligner que si une personne ne désire absolument pas être hypnotisée… elle ne pourra pas l’être ! L’hypnose ne peut pas s’opposer à la volonté propre de la personne.

De plus, votre état émotionnel au moment de l’hypnose peut jouer sur la qualité de celle-ci. Si vous êtes trop stressé, trop excité ou trop angoissé, cela aura une incidence sur l’hypnose et la qualité du travail. Personnellement, je prends toujours un moment avant chaque hypnose pour discuter avec mes clients afin de m’assurer qu’ils sont dans de bonnes conditions et qu’ils aient pris le temps de me poser toutes leurs questions.

Enfin, les personnes souffrant de maladies psychiatriques (schizophrénies…) ainsi que les personnes sous l’emprise de substances illicites ou d’alcool ne doivent pas être hypnotisées, car cela peut avoir des conséquences dangereuses pour elles.

En conclusion :

  • Soyez rassurés, tout le monde est hypnotisable. Sauf les personnes souffrant de troubles psychiatriques et les personnes sous influence d’alcool ou de drogues.
  • Il existe divers degrés de réactivité à l’hypnose. Certains se laissent aller très facilement et d’autres vont demander un travail préparatoire au préalable. Un bon hypnothérapeute saura s’adapter facilement à votre profil.
  • Votre état émotionnel influence la qualité de votre hypnose. Prenez toujours un moment pour faire le point avec votre thérapeute au début de chaque séance. Et, surtout, prenez tout le temps nécessaire pour exprimer vos inquiétudes ou tout autre chose qui tourne dans votre tête.
  • Si jamais vous avez connu une expérience négative… ce n’est pas grave. Sachez tout d’abord que vous n’y êtes pour rien. Peut-être vous faut-il une séance préparatoire avant de lâcher prise en profondeur. Cela veut peut être dire aussi, tout simplement, que le thérapeute qui vous accompagne ne vous correspond pas et qu’il vous faut en changer.

J’espère que ces quelques lignes vous auront rassuré. Si vous avez d’autres questions ou si vous souhaitez me partager vos impressions, vous pouvez le faire dans la partie commentaire.

En attendant, je vous souhaite de faire des voyages intérieurs merveilleux et d’en ramener des graines de joies à semer dans votre vie.

Katia

Autres articles du Blog

Conditions Générales de Vente

Les conditions générales s'appliquent à tous les participants. La prévention des risques d'accidents et de maladies est impérative et exige de chacun le respect total de toutes les prescriptions applicables en matière d'hygiène et de sécurité. Le prestataire de...

lire plus